En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal ministère de l'Agriculture (DGER) CNIV Bordeaux Sciences Agro Université Champagne-Ardenne IFV ISVV

les maladies du bois de la vigne

Recherches financées par l'Académie des Sciences - Fondation de la maison de Louis Pasteur

Académie des Sciences - Fondation de la maison de Louis Pasteur
Etat des lieux du vignoble Clos de Rosières (Montigny-lès-Arsures, Jura) et actions de recherche prévues à partir de 2014

Le vignoble expérimental :

Parmi les vignobles susceptibles d’accueillir des recherches approfondies sur le sujet des maladies du bois de la vigne, le vignoble Pasteur « Clos de Rosières »  est apparu comme un terrain idéal, l’objectif étant d’en faire un « laboratoire à ciel ouvert » pour étudier ces pathologies. Ce vignoble, propriété de l’Académie des sciences et dont la société Henri Maire vinifie les récoltes depuis plus de 70 ans, est situé à Montigny-lès-Arsures dans le Jura. 

Cependant, avant d’entreprendre des expérimentations scientifiques et, afin d’obtenir une vue d’ensemble précise de ce  vignoble lors du début du projet, une cartographie des cépages présents et une évaluation de l’état sanitaire de la parcelle ont été réalisés lors de la première année du projet.

Cartographie des cépages présents :

Cette étude conduite par T. Lacombe (INRA Montpellier) a permis d’établir une cartographie de tous les ceps de la parcelle. Huit  cépages sont plantés dans la parcelle, les 4 plus nombreux étant le Chardonnay (986 ceps), le Poulsard (401), le Trousseau (324) et le Savagnin (297). Quatre autres cépages sont plus anecdotiques, l’un d’entre eux, baptisé « cépage Pasteur », étant même inconnu.

Evaluer l’état sanitaire de la parcelle :

Un relevé réalisé par C. Bertsch, F. Pelsy et M. Caboche a montré que l’expression foliaire des symptômes des maladies du bois pour l’année 2013 s’élève à 4,4 % des souches vivantes. Ce pourcentage n’est pas très important lorsqu’on le compare aux valeurs obtenues par Bruez et al. (2013), ces auteurs rapportaient que dans la région du Jura, 8,5% des ceps manifestaient des symptômes de MDB. Par contre le nombre de ceps morts est nettement plus élevé dans la parcelle du Clos de Rosières (17%) par rapport à l’ensemble du Jura (9,9% des ceps étaient improductifs).

Actions de recherche prévues à partir de 2014 :

Suite à cet état des lieux ampélographique et sanitaire, lors d'une précédente réunion avec les partenaires du projet, un consensus s’est dégagé sur la nécessité de rendre la parcelle plus homogène au niveau des blocs de chacun des cépages. Les quelques 2 500 ceps de vigne du Clos de Rosières, appartenant à huit cépages différents, vont être arrachés puis d’autres replantés par la société H. Maire, afin de créer le premier site pilote mondial d’étude des maladies du bois de la vigne.

La plantation de nouveaux plants permettra de créer des lots ordonnés et d’apporter ainsi des réponses à des questions essentielles pour comprendre les MDB de la vigne, quels sont les facteurs déclenchant ces maladies, quelle est l’évolution des symptômes et quelles sont les successions de microflores dans le bois des ceps ? Ceci dès la plantation et pour une période d’au moins 10 années. Trois cépages seront utilisés, deux spécifiques à la région viticole du Jura, le Trousseau et le Savagnin, qui sont connus pour leur sensibilité importante à l’esca et le Chardonnay, un cépage qui est relativement tolérant à cette maladie.

Deux autres actions sont prévues :

  • la première vise à étudier le microbiome colonisant le bois des ceps. L’objectif est d’étudier la diversité microbienne à l’intérieur des ceps en comparant les communautés fongiques et bactériennes colonisant le bois de plants exprimant des symptômes foliaires de MDB à ceux n’en exprimant pas et de rechercher des agents microbiens potentiellement utiles pour protéger les vignes contre ces maladies ;
  • la seconde action consistera à déterminer la sensibilité des cépages du Clos de Rosières face au cortège de champignons pathogènes. 

Ce « laboratoire de plein air » est animé par un groupe de recherche national. Le programme a été établi lors d'une réunion le 5 novembre 2014 à Arbois.

Académie des Sciences

superviseur : Michel Caboche
membre de l'Académie des Sciences
Laboratoire de biologie des semences,
INRA Versailles
mel : caboche@inra.fr

PRey

coordinateur scientifique : Patrice Rey
UMR SAVE (INRA-Bordeaux Science Agro)
mel : patrice.rey@inra.fr

Retrouvez les différents participants de ce projet de recherche.

Voir aussi

vin bouteille

Le 8 avril 2015 est organisée une vente aux enchères de bouteilles de vin de la vigne historique de Louis Pasteur. Les fonds récoltés serviront au financement du programme de recherche prévu sur le site (plus d'infos).