En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal ministère de l'Agriculture (DGER) CNIV Bordeaux Sciences Agro Université Champagne-Ardenne IFV ISVV

les maladies du bois de la vigne

Guérin-Dubrana L, Fontaine F, Mugnai L (2019)

Grapevine trunk disease in European and Mediterranean vineyards: occurrence, distribution and associated disease-affecting cultural factors. Phytopathologia Mediterranea, 58(1), 49-71 doi: 10.13128/Phytopathol_Mediterr-25153

Abstract

A survey was carried out in 22 European and some non-European Mediterranean countries in 2015 and 2016, to gain insights into the main fungal grapevine trunk diseases (GTDs) in Europe. Information was obtained from 105 viticulture regions, representing approx. four million ha of vineyards. Vintage and table wines are the main industry products, followed by nursery plants and table grapes. Diverse scion cultivars are grown, with 13 cultivars providing 50% of survey respondent production, and Riesling Italico, Chardonnay, Cabernet Sauvignon and Merlot predominating. The five most used rootstocks are SO4, 110R, K5BB, 41B and 1103P, together representing about 50% of survey respondent production. Despite the diversity of grapevine training, Guyot and cordon remain the most widespread methods, and grapevines are mainly hand-pruned. The use of pneumatic shears and mechanical pruning is becoming more common in some countries.

The survey questionnaire proposed a simplified set of symptoms or diseases occurring in mature vineyards : apoplexy, esca complex leaf symptoms (including Grapevine Leaf Stripe Disease, GLSD), dead cordon, Eutypa related dieback, Botryosphaeria or unidentified agent dieback, Phomopsis cane and leaf spot. Apoplexy and esca/GLSD, defining the esca complex, were the most frequent and increasing syndromes in almost all countries, except Israel and the United Kingdom, where these diseases are not present or not recorded in the survey. Dead cordon and Phomopsis cane and leaf spot were mentioned as occurring in a large number of regions but not frequently.

Within individual countries, the profile of GTDs varied according to the region, and to pedo-climatic and production conditions. GTDs on young vines were uncommon, but remain a subject of concern in some of European countries with large nursery production. This overview on spread and relevance of GTDs in Europe and related aspects will be a useful starting point for policy makers and for collaborative research on factors contributing to the increasing disease incidence of GTDs.